1, rue des Alpes
68490 OTTMARSHEIM
Tél. : 03.89.83.21.50
Fax : 03.89.26.20.66
Email : contact@ccpfrs.fr
Présentation géographique
Des éléments fédérateurs pour nos 6 communes : la Hardt, le Rhin – canal d’Alsace – les RD 52 et 468.

1. Une façade rhénane industrielle, héritage du Grand Canal d’Alsace

Le Rhin, bien que frontière nationale, constitue un élément fédérateur par ses terres fertiles et sa fonction d’axe de communication. Cette façade rhénane, par les échanges qu’elle permet et les flux qu’elle induit constitue l’atout majeur à exploiter pour le développement économique de notre territoire.

Dans cet espace, l’industrie continue d’occuper une place de premier plan, mais il ne faut pas oublier la place de l’agriculture. Elle est caractérisée par des terres fertiles et par la baisse du nombre d’exploitants agricoles qui a fait croître la taille des exploitations qui se sont tournées principalement vers la culture du maïs.

Des entreprises de grandes tailles et à forte Valeur Ajoutée se sont implantées le long du grand Canal d’Alsace pour l’utiliser au mieux.

La présence du 3ème port fluvial français, le port de Mulhouse-Rhin, constitue un atout de taille sur le territoire.

On soulignera l’importance de la conteneurisation devenue fer de lance de la croissance du transport fluvial sur le Rhin supérieur.

Vue sur Ottmarsheim

Cette interface, véritable « frontière vivante » est bordée d’espaces disponibles et faciles à aménager, la logistique peut s’y implanter avec à disposition des infrastructures de transport variées et de qualité, formant un nœud multimodal réel pour le traitement des marchandises.

L’activité de l’usine Peugeot Mulhouse, située à proximité, influence nettement l’implantation d’activités logistiques sur le secteur.

D’un point de vue stratégique la Communauté de Communes doit donc se positionner par rapport au périmètre de la bande rhénane. Les extensions futures de Zones Industrielles sont envisagées dans le prolongement des premières implantations vers le sud (Petit-Landau et Niffer).

2. Des atouts indéniables

Une situation géographique de premier choix

La Communauté de Communes Porte de France Rhin Sud se situe dans la dynamique de l’agglomération mulhousienne et plus largement dans celle du Sud Alsace et des pays limitrophes. 

L'A36 est une autoroute française, qui permet de relier le sud de la France à l'Allemagne, le nord de la suisse, la Franche-Comté et l'Alsace. Elle est aussi appelée la Comtoise sur l'intégralité de son tracé, bien qu'elle ne traverse pas que la Franche-Comté comme région, mais aussi la Bourgogne et l'Alsace. Elle est fortement fréquentée par les Allemands, justement à cause de sa situation européenne, qui la fait d'ailleurs appartenir à l'E60 (axe Brest - Constanta (Roumanie)). En effet, cette route se situe sur l'axe Allemagne du sud - sud de l'Europe. Il s'agit d'ailleurs de la seule autoroute française en connexion directe et avec l'HaFraBa (axe Hamburg-Frankfurt-Basel), et avec l'Autoroute du Soleil (A6-A7).

Un territoire particulier :

  •  il en est séparé par la forêt de la Hardt,

  • il s’égrène du Nord au Sud, le long de la RD 468 contre le Rhin et la frontière allemande,
  • il est encadré par deux axes routiers internationaux : A 35 à l’Ouest et l’ « Hafraba » (A 5) du côté allemand,
  • il est traversé par un axe autoroutier Est-Ouest joignant les deux axes précédents et donnant accès à la Bourgogne et à Rhône-Alpes.

Des réseaux de communication divers et variés

Vue sur l'Autoroute A36

Elles sont disposées du Nord au Sud alors que les axes routiers les plus importants sont orientés Est-Ouest :

  • A 36 avec plus de 80 000 véhicules / jour,
  • RD 39 avec 7 170 véhicules / jour à l’entrée de Chalampé.

Les axes routiers Nord-Sud présentent des fréquentations nettement plus faibles, compris entre 1760 (RD 468 au Sud d’Ottmarsheim) et 3 970 véhicules / jour (au Sud de Chalampé)

 

 

 

Il s’agit d’un territoire pratiquement plat, très industrialisé au Nord : industrie lourde implantée sur ce territoire grâce au Rhin qui permet des transports très massifiés.

Au Sud, les communes ont un aspect plus agricole jusqu’à l’écluse de Niffer et le canal du Rhône au Rhin.

 

 

 




 Archives  Liens utiles  Photothèque