1, rue des Alpes
68490 OTTMARSHEIM
Tél. : 03.89.83.21.50
Fax : 03.89.26.20.66
Email : contact@ccpfrs.fr
Actions : charte et projets
La Charte intercommunale d’Aménagement et de Développement : après la réflexion, l’action.

Depuis avril 2004, notre Communauté de Communes Porte de France Rhin Sud est dotée d’une charte intercommunale de développement et d’aménagement, véritable outil de stratégie de développement local.
Cet outil regroupe les six communes de la structure intercommunale : Bantzenheim, Chalampé, Ottmarsheim, Hombourg, Petit-Landau et Niffer.
Ce territoire à dominante rurale s’étend sur 94,2 km et compte actuellement 7223 habitants.

La Porte de France Rhin Sud, comme la plupart des Communautés de Communes située en territoire rural, dispose donc d’un programme de développement local envisagé sur plusieurs années.
Ce programme est élaboré sur la base d’une charte contenant un diagnostic déterminant les atouts et les faiblesses du territoire et proposant des actions pour pallier aux besoins ressentis.

 
 

Qu’est ce qu’une Charte Intercommunale de Développement et d’Aménagement ?

Élaborée par le cabinet IAD « Initiative, Aménagement et Développement » puis approuvé par le Conseil de Communauté, cette convention signée avec le Conseil Général constitue en quelque sorte « la Bible » de notre territoire. Généralement conçue en milieu rural ou dans les secteurs associant une ou plusieurs ville(s) petite(s) ou moyenne(s) et son environnement rural, ces chartes représentent un moyen souple de développer la solidarité intercommunale ainsi que la concertation avec les secteurs socioprofessionnels et associatifs du territoire.

Dans le cadre de l'élaboration de cette charte intercommunale d'aménagement et de développement de la Communauté de Communes Porte de France Rhin Sud, un état des lieux et un diagnostic ont été portés sur ce territoire et présentés aux élus.

A l'issue de ces premiers travaux et pour poursuivre cette élaboration, deux questions se posent :

-   Quels buts et quelle finalité en termes d'aménagement et de développement s'assignent les élus de la Communauté de Communes Porte de France Rhin Sud pour les cinq à dix années à venir ?

-   Quelle stratégie ou quel projet stratégique faudrait-il déployer pour y parvenir ? et avec quels moyens ?

Finalité du projet

La Communauté de Communes Porte de France Rhin Sud présente des caractéristiques qu'il est important de conserver en mémoire pour formaliser une finalité de territoire :

-   Une situation géographique intéressante entre la vallée du Rhin et l'agglomération mulhousienne dont la Communauté de Communes Porte de France Rhin Sud est séparée par la forêt de la Hardt, au coeur de relations internationales intenses.

-   Une non-structuration de ce territoire autour d'un bourg-centre. Le poids de l'agglomération mulhousienne se fait sentir sur ce territoire qui va y chercher les services. Mais il faut noter aussi que des attractions secondaires s'exercent sur ce territoire pourtant de taille réduite : Sierentz au Sud, Fessenheim au Nord, Ottmarsheim ne jouant qu'un rôle de proximité pour les communes limitrophes.

-   Une zone déséquilibrée en termes d'emplois : les emplois locaux en croissance sont supérieurs aux actifs habitant dans la Communauté de Communes Porte de France Rhin Sud et le bilan des migrations alternantes s'avère favorable au territoire. Ces six petites communes apparaissent comme un réel pôle d'emplois dans le pays de l'agglomération mulhousienne avec des entreprises internationales importantes sur lesquelles peuvent peser à terme certaines inquiétudes.

-   Une certaine stagnation en terme démographique qui apparaît en décalage par rapport au développement de l'emploi de ce secteur s'expliquant par des difficultés pour disposer de foncier à des fins de constructions ainsi que par des volontés de maîtriser cette croissance.

-   Des services à la population en cours de structuration autant par des équipements (piscine, salles de sports spécialisées,...) que par les services proprement dits (petites enfances, centres aérés,...).

-   Des atouts qui demeurent peu ou pas du tout exploités principalement autour du thème touristique (Abbatiale, canal, forêts,...).

Ce territoire apparaît donc comme un espace de l'agglomération mulhousienne à vocation d'industries lourdes liées à la disponibilité de vastes surfaces parfaitement planes et à la proximité du Rhin à partir duquel ont pu s'organiser des chaînes logistiques. Cette vocation a engendré globalement une aisance financière des habitants et des collectivités locales se concrétisant par un cadre de vie et des services de qualité. Son avenir passe vraisemblablement par :

- Une valorisation des terrains disponibles pour des implantations industrielles et tertiaires de façon à compenser des pertes éventuelles d'emplois dans les entreprises existantes.

- Un développement de la fonction résidentielle pour permettre le renouvellement de la population et sa croissance dans la mesure où de nombreux équipements (écoles, crèches, salles de sport,...) existent. Il est à moduler selon les communes et leurs politiques déjà mises en oeuvre.

- Des mesures d'accompagnement s'appuyant sur des atouts peu mis en valeur.

Ainsi la finalité d'aménagement et de développement que peut s'assigner la Communauté de Communes Porte de France Rhin Sud est, tout en préservant sa vocation industrielle par des actions de régénération de ce tissu, de chercher à structurer son espace et à équilibrer les fonctions du territoire (développement résidentiel, valorisation d'atouts touristiques,...) à son échelle ainsi que dans un espace géographique plus vaste tel qu'il se dessine aujourd'hui dans le Sud Alsace, en tissant des relations fortes avec toutes les entités voisines y compris Outre-Rhin.

Quels en sont les moyens ?

Les moyens financiers : les ressources de la Charte se composent d’une partie du budget de la Communauté de Communes et de la subvention de fonctionnement du Conseil Général du Haut-Rhin.

Les moyens humains : l’équipe technique de la Charte se compose d’un Agent de Développement qui est chargé du suivi et de la mise en œuvre du programme global de celle-ci.
Par sa politique de développement local des territoires, le Conseil Général du Haut-Rhin s’est engagé à accompagner et à soutenir la Communauté de Communes en apportant une aide de 50% à chaque action inscrite dans la Charte.

Quels sont les projets ?

Les projets en cours de réalisation concerne principalement deux thématiques : les loisirs et la communication.

La mise en place d’un ponton d’aviron

La pratique de l'aviron a Niffer

Dans le cadre du développement du tourisme fluvial, la Communauté de Communes à décidé d’aménager des installations pour la pratique de l’aviron dans un cadre idéal offert par le bief de Niffer sur la liaison Rhin - Rhône.


Ce ponton permettra d’initier et de développer les rencontres entre les habitants de notre Communauté de Communes, des communes avoisinantes et des pays frontaliers (Allemagne et Suisse).

La Société d’Aviron Union Regio Ruderclub

Cette association trinationale, basée à Niffer, s’adresse à tous les habitants de la Regio Trirhena, Français, Allemands et Suisses, désireux de se familiariser avec l’aviron. Monsieur Jean François VALLOIS, président de l’association, ainsi que tous les membres vous informent de l’installation d’un ponton flottant inauguré le 17 avril 2006.Celui-ci a été financé par la Communauté de Communes et le Conseil Général du Haut-Rhin dans le cade de la Charte de développement.

Il est possible de pratiquer l’aviron sur le canal du Rhône au Rhin jusqu’au niveau de l’écluse de Riedisheim, soit 20 km de parcours. Pour promouvoir la pratique de l’aviron et pour toutes informations complémentaires :

Contact :

Société d'Aviron Union Regio Ruderclub
Tel : 0 608 275 110
EMAIL : unionregio@wanadoo.fr
Site : euwww.unionregio.

L’élaboration d’un bulletin d’information et de ce site Internet constitue une opération de communication

La publication d’un journal intercommunal se fera de façon annuel, il sera distribué dans vos boites aux lettres et vous apportera les divers éléments qui ponctuent la vie locale. D’une part, il s’agit de mettre en valeur le territoire de nos six communes, à travers le descriptif de ses particularités. D’autre part, nous évoquerons les missions et réalisations de notre structure intercommunale. Un site Internet viendra compléter ce bulletin de façon pratique et attractive, il constituera un lien tout au long de l’année.

Le soutien aux actions transfrontalières

L’exposition Natür-e des 25 et 26 septembre 2005

Bénéficiaires / public visé :
L’ensemble des habitants de l’espace transfrontalier : les Communautés de Communes Porte de France Rhin Sud et Essor du Rhin, la ville de Neuenburg am Rhein et ses alentours, la Région Mulhousienne.

Descriptif de l’opération :
Natür-e est un Forum naturaliste transfrontalier à destination des habitants de la Régio Tri Rhéna.
Tout au long d’un week-end, des associations locales (françaises, allemandes et suisses) oeuvrent pour une meilleure connaissance et, de façon implicite pour la protection de l’environnement. Le but de ce forum est de sensibiliser tout un chacun à la préservation de son lieu de vie par delà les frontières.

L’exposition veillera à favoriser les échanges culturels et intercommunaux à ce sujet.

  • Nombre d’exposants : 60 en 2005
  • Nombre de visiteurs : 3000 en 2005

Lieu d’implantation du projet : Chalampé – salle polyvalente

Forum nature
www.ccpfrs.fr/exponature

nature
manifestation transfrontalière

 

 

 La mise en place d’une signalétique d’entreprises

Bénéficiaires / public visé :
Les usagers du RD 52 et les transporteurs se dirigeant vers les Zones d’Activités Intercommunales et la Zone Portuaire Mulhouse Rhin.

Descriptif de l’opération :
Améliorer la signalisation autour des Zones d’activités du territoire en installant des panneaux de signalétique horizontale.
Créer des points d’arrêts pour les véhicules sur la RD 52
Résultats concrets attendus :
Renforcement du tissu économique local
Amélioration de la visibilité des activités économiques de ce secteur

Lieu d’implantation du projet : Zones Industrielles et Portuaire situées le long du Rhin et de la RD52.

Aménagements de l’etang intercommunal

 

 

 Étang de la ComCom

Bénéficiaires / public visé :

les habitants du secteur et les promeneurs.

Les habitants du secteur, les touristes et les promeneurs.

Descriptif de l’opération :
Aménagement d’une aire de « pique nique » et implantations d’arbres
Résultats concrets attendus :
Accompagner le développement du tourisme et des loisirs
Création d’une nouvelle offre de loisir
Installation de mobilier urbain (tables, bancs, barbecues sur une dalle de béton)

 

 

 

Dans le cadre du développement des loisirs, la Communauté de Communes à décidé d’aménager des installations autour des étangs intercommunaux à Ottmarsheim

 

Indicateurs physiques : Réalisation d'une aire de loisirs autour de l'étang intercommunal.

Indicateurs d'impacts : Fréquentation du site.

 

 

 

 Début des aménagements

Lieu d’implantation du projet : Etang intercommunal à Ottmarsheim et alentours

Monsieur Damien ROMONT, Agent de développement généraliste est chargé du suivi et de la mise en œuvre des actions du programme global de la charte.

Le Conseil Général du Haut-Rhin s’est engagé à accompagner et soutenir cette charte en apportant une aide au taux de 50% à chaque action innovante.




 Archives  Liens utiles  Photothèque